Séance du mercredi 11 Juin 2014 – Théologie et sciences sociales – La théologie en tensions

SÉANCE DU MERCREDI 11 JUIN 2014 –  Théologie et sciences sociales

15h-18h, salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris

La théologie en tensions

Enregistrement audio de la séance ( 3h ) :

Périmètre d’appartenance ou science aux limites incertaines, la théologie ne pourrait-elle se définir qu’en tensions ? L’exploration collective, dont cette séance achève l’an deux, a montré quels chemins tortueux sont obligés d’emprunter les chercheurs en sciences sociales soucieux d’intégrer cette « reine » des sciences de l’architectonique scolastique dans la genèse de leurs traditions intellectuelles. Après avoir exploré diverses articulations de champs : théologie et rite, théologie et images, théologie et droit – la conjonction « et » ayant pour objet d’explorer un certain nombre de points de fuite d’une science de l’incomplétude même –, il est cette fois proposé d’aborder ces « tensions » dans deux perspectives complémentaires : au cœur de la grande fabrique occidentale des sciences sociales et depuis un « ailleurs » de l’Occident (le monde indien) dans sa confrontation à une catégorie exogène.

– Jean-Michel Roessli (Université Concordia, Montréal, directeur d’études invité du PRI ÉHESS « religieux et sciences sociales »), La théologie au défi des sciences sociales naissantes (la conjoncture moderniste : 1880-1920)

 Catherine Clémentin-Ojha (ÉHESS, Centre Inde), Le grand écart du théologien : autour de l’œuvre de Francis Clooney, théologien et indianiste

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *