Séances des 5 mars et 2 avril 2014 – Séminaire du Dictionnaire dynamique des faits religieux

Séances des 5 mars et 2 avril 2014 : Littérature et religion

– Littérature et religion : distinction et articulation des « champs »

  • Pierre Judet de Lacombe, Religion et épopée, ou la recomposition épique du divin en Grèce ancienne

Télécharger : Dictionnaire dynamique. P. Judet, textes

  • François Trémolières, Bible et littérature en France au XVIIe siècle

Télécharger :  Sacré – Universalis, F. Trémolières

discutants : Frédéric Gugelot et Pierre Lassave

Enregistrement audio des 2 séances :

(cliquez sur la séance de votre choix)

– Littérature et religion en contextes :

  • christianisme, par Frédéric Gugelot 
  • judaïsme, par Philippe Zard

discutants : François Trémolières et Régine Azria

 

Dans la première des deux séances, on cherchera à maîtriser la question épineuse des « champs », de leur articulation (la littérature et la religion, par exemple l’épopée et la religion en Grèce ancienne), comme de leur distinction en régime moderne avec la constitution d’un champ littéraire autonome (même si cette « autonomie » mérite d’être discutée). Pour lancer la discussion, François Trémolières fait circuler sa contribution au Grand Atlas Universalis des littératures (Paris, 1990, p. 707-712). 

La seconde séance voudrait mettre à la discussion la question des rapports littérature/religion en contextes, dans des aires et des histoires culturelles considérées pour elles-mêmes : quel(s) sens peut-il y avoir à qualifier la littérature de « juive » ou de « chrétienne », ces deux « contextes » n’étant, espérons-le, que le point de départ d’une exploration appelée à s’étendre à d’autres religions et à d’autres aires culturelles ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.